CFM - Madagasikara

communiqué du 20-12-2018

Communiqué de Presse du 20.12.2018
L’Envoyé spécial du Sg des Nations Unies chez le Président du CFM

A la veille du deuxième tour de l’élection présidentielle (aujourd’hui 20.12.2018), l’envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies, Abdoulaye Bathily, a été reçu par le Président du CFM, Maka Alphonse, dans la matinée d’hier dans son bureau à Ampefiloha, après avoir suivi le déroulement du deuxième tour de la présidentielle.


L’occasion a permis à l’envoyé spécial de Nations unies de faire le tour d’horizon du deuxième tour de la présidentielle et surtout de féliciter le Peuple malgache qui a librement pu exprimer son choix, ceci dans l’ambiance très calme malgré quelques imperfections constatées ici et là. « Je peux même dire que l’alternance démocratique n’est pas un vain mot à Madagascar ».
Les deux personnalités ont également parlé des principales missions et attributions du CFM qui tourne autour de la réconciliation nationale. « Comment pérenniser cette Institution qui se charge de la réconciliation nationale ? » c’est la réponse à cette question qui a été au centre de débat. Par ailleurs, « la paix sociale et le fihavanana devraient être respectés durant cette période post-électorale et surtout pendant les prochains mandats du nouveau président. Rappelons ainsi que la paix sociale constitue le socle de développement d’un pays », a expliqué Abdoulaye Bathily, qui a souligné par la suite que « l’opérationnalité du CFM est également nécessaire à Madagascar dont la démocratie s’avère fragile en ce moment. Il faut voir tous les moyens pour soutenir le CFM dans sa mission de gardien de la paix et le respect du fihavanana malagasy ».

octobre 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Visiteurs

0070880
Aujourdhui : 127
Ce mois : 609
Total Visite : 70880
En ligne : 2